INVITATION WEBINAIRE – Les Solutions fondées sur la Nature

INVITATION WEBINAIRE

"Les Solutions fondées sur la Nature : présentation du standard de l'UICN et exemples de projets"
Jeudi 21 janvier 2021, de 11h à 12h30

Inscriptions dans la limite des places disponibles.

RespectOcean organise, le 21 janvier 2021, un webinaire sur le thème "Les Solutions fondées sur la Nature".

Le concept de Solutions fondées sur la Nature (SfN) – soit les actions répondant aux principaux défis sociétaux à travers la protection, la gestion durable et la restauration des écosystèmes, au bénéfice à la fois de la biodiversité et du bien-être humain - est de plus en plus appliqué dans le monde. Plus de 130 pays ont déjà inclus des actions basées sur ce concept - telles que le reboisement, les infrastructures vertes, l'agriculture et l'aquaculture durables ou la protection des côtes - dans leurs plans climatiques nationaux dans le cadre de l'Accord de Paris.

Cependant, toutes les actions qualifiées de « Solutions fondées sur la Nature » ne procurent pas les bénéfices anticipés tant pour la société que pour la biodiversité et le potentiel mondial des SfN est loin d'être pleinement exploité.

Dans un souci de mieux cadrer les SfN et d'orienter la manière de concevoir et de mettre en œuvre ces projets, l'UICN a produit un Standard mondial, offrant le tout premier référentiel pour les Solutions fondées sur la Nature face aux défis mondiaux. Le nouveau Standard mondial de l'UICN aidera les gouvernements, les entreprises et la société civile à garantir l'efficacité des Solutions fondées sur la Nature, ainsi qu'à maximiser leur potentiel pour aider à faire face au changement climatique, à la perte de la biodiversité et à d'autres défis sociétaux à l'échelle mondiale.

Il comporte huit critères et des indicateurs associés, qui permettent aux utilisateurs d'évaluer la pertinence, l'échelle, la viabilité économique, environnementale et sociale d'un projet; de prendre en compte ses compromis éventuels; d'assurer la transparence et la gestion adaptative des projets; et d'explorer les liens possibles avec les objectifs et engagements internationaux. Il se compose d'un guide pour l'utilisateur et d'un outil d'auto-évaluation qui identifie les domaines d'apprentissage et ceux à améliorer.

L'intervention prévue permettra de présenter la définition des Solutions fondées sur la Nature, son application au domaine littoral ainsi que le Standard mondial des SfN de l'UICN.

Dans un second temps, deux projets seront présentés aux participants:
- Le projet Sar-Lab
- Le projet de réhabilitation d'un cordon dunaire pour prévenir du risque de submersion marine (commune du Grau du roi)

Plus d'informations sur les Solutions fondées sur la Nature

INTERVENANT.E.S

Justine Delangue, Chargée de mission Solutions fondées sur la Nature, Comité français de l'UICN
Ingénieure agronome de formation, spécialisée dans la préservation de la biodiversité, Justine Delangue a rejoint l'équipe du Comité français de l'UICN en 2012 pour s'investir sur la thématique des services écosystémiques. Depuis 2015, Justine est responsable du développement des «Solutions fondées sur la Nature» et ses missions principales s'articulent autour de l'animation d'un groupe de travail dédié, de la production de publications permettant d'expliciter et d'illustrer ce concept et la sensibilisation et la formation des acteurs (décideurs, gestionnaires...) au travers de divers évènements et projets.
Passionnée depuis toujours par les relations Homme-nature et le fonctionnement des écosystèmes, Justine a précédemment coordonné le développement et l'accompagnement de projets sur les thématiques eau et biodiversité dans le cadre du Programme Interrégional du Massif Central financé par l'Europe, 6 Régions et l’État ainsi qu'à l'étude de la Trame verte et bleue bourguignonne au sein du Conseil régional de Bourgogne.

Sylvain Couvray, Docteur en biologie marine, Institut Océanographique Paul Ricard
En tant que chercheur en biologie marine et plongeur biologiste, Sylvain Couvray mène des projets et missions de recherches liés à la biodiversité et à l’écologie en milieu marin méditerranéen. Les thématiques de recherche portent actuellement sur les suivis de la biodiversité, la restauration écologique de petits fonds côtiers, la génétique de populations et le développement de techniques aquacoles.
Sylvain Couvray présentera le projet SAR-LAB.
Le programme SAR-LAB (Site Atelier de Restauration écologique de la LAgune du Brusc) a pour objectif de réaliser un ensemble de mesures restauratives dans plusieurs zones de la lagune du Brusc et ses alentours. Ces zones intègrent des écosystèmes différents, plus ou moins dégradés. L’ensemble de ces actions de restauration permet ainsi d’agir sur un site à une échelle cohérente, tenant compte des interactions entre les écosystèmes naturels et anthropisés, ainsi que des activités humaines associées.
Plus d'information sur SAR-LAB

Loïc Petegnief, Garde du littoral, chef-adjoint service environnement - Commune du Grau du Roi
Les équipes du service environnement de la commune du Grau du Roi assurent la gestion des terrains du Conservatoire du Littoral (près de 1200 hectares, soit presque 20% de la surface de la commune), du Grand Site de France de la Camargue Gardoise, la plage de l'Espiguette ainsi que de l'ensemble des espaces naturels, soit plus de 3000 hectares.
Loïc Petegnief, chef adjoint de ce service, est en charge de la gestion et de l'entretien du réseau hydraulique, des problématiques et de la gestion des espèces invasives et de l'organisation des chantiers de génie écologique en partenariat avec le Conservatoire des espaces naturels du Languedoc Roussillon.
Dans le cadre de ses fonctions, Loïc Petegnief a coordonné le projet du cordon dunaire de second rang.
Alternative à la lutte frontale et inefficace que sont les enrochements et autres digues, qui ont pour effet de déplacer le problème voir de l'accentuer, il a été décidé de laisser une vaste zone d'espaces naturels comme zone d'absorption des submersions marines.
Cette gestion souple des éléments s'est traduit par la réalisation d'un cordon dunaire de second rang, situé entre 150 et 900 mètres du trait de côte.
Son implantation a été réalisée à partir de la topographie du site, en utilisant les points hauts sur les parties naturelles, et en rehaussant les chemins existants afin de limiter l'impact écologique du projet situé en zone NATURA2000.

Ce webinaire fera l'objet d'une facilitation graphique.
Fanny Didou, Sketching the Move

Soutenir nos missions

Aidez-nous à promouvoir les solutions et innovations pour l’océan.


Devenez membre

Rejoignez notre réseau d'acteurs interconnectés, pour un développement des activités en harmonie avec les océans.

1% for the Planet

Nous sommes association agréée 1% for the Planet, soutenez-nous via ce programme.

Nous soutenir avec Lilo

Cumulez des gouttes gratuitement en utilisant le moteur de recherche Lilo.