En partie mer

 

Bretagne vivanteBretagne Vivante

A travers certains de ces réseaux et programmes, Bretagne Vivante agit en matière de observation de la biodiversité marine. Par exemple, l’Observatoire Régional des Oiseaux marins en Bretagne est un outil qui fédère un réseau d’acteurs de l’environnement. Il assure l’acquisition de données biologiques sur le long terme et permet de mieux identifier  les facteurs environnementaux régissant l’évolution démographique des populations d’oiseaux marins. Il est enfin un outil de diffusion de l’information sur l’état de santé des populations, et de valorisation de l’action conjointe des différents partenaires pour la conservation des oiseaux marins.

www.bretagne-vivante.org/index.php?option=com_content&task=view&id=92&Itemid=111

 

Conservation internationalConservation Internationale

Conservation International fait partie des très grandes ONGs environnementalistes, impliquée dans beaucoup de programmes au niveau international.

L’avenir des océans fait bien sûr partie de ces grandes préoccupations. Les projets marins se retrouvent sur ce lien.

www.conservation.org

 

CPIECPIE : les Centres Permanents d’Initiatives pour l’Environnement

Une CPIE est une association intégrée à un réseau national, celui des CPIE (80 au total). Chaque association labellisée CPIE par l’Union nationale est issue d’une initiative citoyenne locale, riche de sa vie associative et de ses professionnels salariés.

Sa connaissance précise de son territoire et de ses enjeux, donne sens et légitimité à son action.

Tous les CPIE se positionnent sur l’entrée environnementale du développement durable. Ils ne sont pas des associations de défense, mais des pédagogues, des accompagnateurs, très présents sur le terrain, pour réaliser des projets avec les acteurs socio-économiques, pour trouver des consensus entre différents usagers de l’environnement, pour aller vers le développement durable.

En matière de littoral et préservation des écosystèmes marins, plusieurs CPIE sont impliquées selon les enjeux locaux et leurs compétences propres sur diverses actions de sensibilisation, éducation et préservation du littoral, aménagements éco-responsables :

cpie.fr

 haut de page

Eau et rivieresEau et Rivières

Eau et Rivières de Bretagne est une association régionale agréé pour le protection de la nature, la défense des  consommateurs et l’éducation populaire, née en 1969, libre de toute appartenance politique et organisée autour de 1200 adhérents, 100 associations locales membres et 17 salariés. Elle est historiquement née au bord des rivières à salmonidés de Bretagne et déploie des actions sur les thèmes tels que les économies d’eau, les pesticides, la biodiversité, la préservation des zones humides, l’enrichissement des eaux par les sels nutritifs,…

Elle met en oeuvre un grand nombre d’actions (comme la publication de fiches ou de magazines) en matière de sensibilisation du public et d’éducation à l’environnement dans la perspective (statutaire) d’élever les consciences environnementales. Elle est reconnue pour sa capacité d’action devant les tribunaux et a par exemple fait condamner la multinationale Monsanto pour publicité mensongère en 2009.

Elle participe également à un grand nombre d’instances de concertation et de définition des politiques publiques comme les SAGES (schéma d’aménagement et de gestion des eaux), les Coderst (Conseil départementaux de l’environnement et des risques sanitaires et technologiques), les CDOA (commission départemental d’orientation agricole)…

Elle porte depuis quelques années une expertise sur le continuum terre mer au travers de son action de lutte contre les marées vertes, ses analyses des opérations de dragages portuaires ou encore ses participations au Conseil de gestion du Parc marin d’Iroise, au Conseil maritime de façade Atlantique et à la Conférence régionale de la mer et du littoral. Son expertise et sa connaissance des mécanismes qui régissent les politiques publiques associé aux liens qui unit Eau et Rivières avec le tissus associatif concerné par les problématiques littorales (Bretagne Vivante, la fédération France Nature Environnement dont elle est membre, Union des associations de défense du littoral,…) lui permettent d’être aujourd’hui un interlocuteur qui compte, sur les questions littorales.

www.eau-et-rivieres.asso.fr

 

Nicolas hulotFondation pour la Nature et l’Homme

La fondation pour la Nature et l’Homme est activement engagée sur les enjeux de la mer autour de 5 programmes :

Ces publications sur ces thématiques sont téléchargeables aux liens suivants :

www.fondation-nature-homme.org/actions/biodiversite/ocean-et-littoral

 haut de page

fneFrance Nature Environnement

A travers son réseau de 3000 associations, FNE agit bien sûr pour la préservation de la mer et du littoral, notamment sur les thématiques suivantes :

  • Protéger la biodiversité marine
  • Lutter contre toutes les formes de dégradation et de pollution des milieux marins et littoraux
  • Gérer la cohabitation entre l’Homme et la Mer
  • Repenser la gouvernance des mers et des océans

FNE agit au quotidien pour que la protection de la biodiversité marine soit au cœur des politiques publiques liées au milieu littoral et marin.

Pour faire entendre la voix de ses associations membres, FNE est présente et active dans les instances de gouvernance locale, nationale, européenne et internationale. Au sein de ces structures, FNE apporte son expertise, analyse les propositions, et milite pour une politique ambitieuse en matière de protection de la mer et des littoraux.

Pour appuyer son action et celles de ses associations membres, FNE anime un réseau de correspondants en régions, afin de les tenir informés de l’actualité nationale et internationale, de recueillir et relayer leur positionnement, de favoriser les échanges et retours d’expérience.

FNE et ses associations sur le littoral assurent une veille permanente sur l’actualité. Lorsqu’elles constatent que le droit de l’environnement n’est pas appliqué, et que la biodiversité est en danger, elles peuvent faire le choix de la voie contentieuse.

Pour informer et mobiliser l’opinion publique, FNE communique régulièrement sur la thématique mer et littoral. L’objectif est double : il s’agit à la fois de sensibiliser la société civile sur la préservation de l’environnement marin et littoral, et de favoriser, par la mobilisation des médias, une politique plus respectueuse de ce milieu sensible.

Quelques exemples d’actions concrètes :  www.fne.asso.fr/fr/nos-dossiers/mer–littoral/

www.fne.asso.fr/fr/nos-dossiers/mer–littoral/

Logo fondation goodplanet - gris - FRFondation Good Planet

Créée par Yann Arthus-Bertrand, la Fondation GoodPlanet, reconnue d’utilité publique en 2009, a pour objectifs de mettre l’écologie au cœur des consciences et susciter l’envie d’agir concrètement. Ainsi, elle sensibilise le public à la protection de l’environnement et l’invite à un mode de vie plus respectueux de la Terre et de ses habitants. Pour ce faire, elle propose des solutions réalistes et optimistes à travers des programmes fédérateurs qui s’adressent à tous : grand public, jeunes, entreprises et collectivités. GoodPlanet souhaite avant tout promouvoir le vivre ensemble.

Initié en 2012, le Programme Océan de la Fondation GoodPlanet a pour but de sensibiliser les publics de tous les horizons au rôle essentiel du monde marin et à son extrême fragilité. Différents supports de sensibilisation ont été développés : l’ouvrage L’Homme et la Mer en 8 langues, du contenu éditorial sur le magazine GoodPlanet.info, le long-métrage documentaire « Planète Océan » de Yann Arthus-Bertrand et Michael Pitiot, l’exposition photographique itinérante Planète Océan, et maintenant, des projets terrain de restauration de la mangrove en Indonésie.

A l’occasion du 5 juin 2014, journée mondiale de l’Environnement, et du 8 juin, journée mondiale des Océans, Yann Arthus-Bertrand et la Fondation GoodPlanet ont rendu le film « Planète Océan » accessible en full HD sur YouTube, dans 10 langues. Et pour inciter à agir concrètement et à consommer les produits de la mer de manière responsable, la Fondation GoodPlanet a développé l’appli mobile « Planet Ocean ». Elle saura vous renseigner sur l’état des stocks et les techniques de pêche d’une centaine d’espèces de poissons.

Baleine au large de la péninsule Valdès en Argentine  (©Yann Arthus Bertrand)

Baleine au large de la péninsule Valdès (©Yann Arthus Bertrand)

Téléchargez dès à présent l’application

Chalutier en Mer d'Iroise (© Yann Arthus Bertrand)

Chalutier en Mer d’Iroise (© Yann Arthus Bertrand)

gratuite “Planet Ocean” :

-sur Android > http://bit.ly/PlanetOceanAppAndroid

-sur iOS > http://bit.ly/PlanetOceanAppIOS

Regardez le film “Planète Océan” dans 10 langues > http://www.youtube.com/PlanetOceanTheMovie

www.goodplanet.org

GREENPEACEGREENPEACE

A travers son programme Océans, Greenpeace est une ONG internationale très active pour la défense des océans. Elle milite notamment pour défendre une pêche durable, dénoncer certaines pratiques irresponsables et diverses pollutions inadmissibles.

Sur ces thématiques, plusieurs études et guides sont téléchargeables à travers le lien suivant : http://www.greenpeace.org/france/fr/campagnes/oceans/documents/

www.greenpeace.org/france/fr/campagnes/oceans/

 haut de page

GreencrossGreen Cross France et Territoires

GREEN CROSS, est une ONG internationale environnementale et humaniste fondée en 1993 par Mikhail Gorbatchev, présente dans plus de 30 pays. Présidée par Jean-Michel Cousteau, Green Cross France et Territoires en est la branche française.

Green Cross intervient de manière concrète sur les territoires, et par des actions de plaidoyer sur l’eau et l’océan, l’alimentation, l’énergie, la transition des territoires, l’économie circulaire, la prévention des conflits environnementaux et la solidarité internationale. Elle a cofondée l’Alliance Blue Society qui œuvre pour une gestion durable des océans, et contribue à différents groupes de travail sur l’économie littorale, les énergies renouvelables marines et en mer, l’évolution des pratiques alimentaires (élevage, pêche, culture et aquaculture) et les enjeux prospectifs associés.

www.gcft.fr

 

lpoLa Ligue de Protection des Oiseaux (LPO)

La LPO, partenaire de BirdLife International vient de fêter ses 100 ans. Depuis un siècle, elle œuvre au quotidien, au niveau local et à l’international pour la conservation de la biodiversité et la protection de la nature, à l’aide des antennes et associations locales dispersées sur tout le territoire français, ainsi qu’avec l’appui d’un grand nombre de bénévoles.

A travers certains programmes, la LPO agit pour la protection de la faune marine et notamment de l’avifaune. Le programme FAME en est un bon exemple. Les objectifs principaux sont l’étude des oiseaux marins et la mise en place de mesures de gestion en leur faveur sur les zones protégées existantes, voire la création de nouvelles zones.
Pour en savoir plus : http://www.lpo.fr/le-programme-fame/le-programme-fame

www.lpo.fr

 haut de page

NOENoé Conservation

A travers certains de ses programmes, Noé Conservation est aussi une association active dans la conservation du milieu marin et de ses espèces.

Depuis 2005, Noé Conservation et ses partenaires ont entrepris un programme d’appui à la gestion d’une Aire Marine Protégée de l’archipel des Bijagos en Afrique de l’Ouest, afin d’étudier et de conserver la biodiversité marine menacée et en particulier les raies et requins dont le poisson-scie, espèce emblématique pourtant en danger critique d’extinction.

www.noeconservation.org

 

PlaneteurgencePlanète Urgence

Planète Urgence est une association de solidarité internationale reconnue d’utilité publique qui œuvre pour le renforcement de l’autonomie des populations du Sud et la préservation de leur environnement.
Fondée en 2000 autour d’un modèle d’engagement original : le Congé Solidaire, Planète Urgence permet à chaque entreprise (ou collectivité) et à chaque citoyen d’agir, en appui à des projets créés et gérés par des acteurs locaux, partout dans le monde. A ce titre, l’Association est lauréate du prix « Entreprise et Développement » du Haut Conseil de la Coopération Internationale.

Planète Urgence soutient les initiatives citoyennes de développement et de protection de l’environnement dans les pays du Sud, en partageant savoir-faire et compétences. Il ne s’agit pas de se substituer aux organisations locales et ce sont elles qui définissent les besoins et les objectifs auxquels Planète Urgence les aide à répondre.

L’association met en œuvre 2 grands programmes :
– Le Congé Solidaire à travers l’envoi de volontaires sur le terrain ainsi que par le financement de projets portés par des partenaires locaux.
– Le programme Environnement & Développement au sein duquel sont menés des projets de reforestation et d’efficacité énergétique notamment financés par l’opération « 1 € = 1 arbre planté ».

En matière de protection de la biodiversité marine, Planète Urgence s’est engagée sur plusieurs projets en collaboration avec des instituts de recherche et des associations locales :

Projets en Méditerranée :
Etude de la zone Sud Méditerranée concernant la contamination par les micro-plastiques flottants et biodiversité des mammifères marins
Recensement et protection de la biodiversité au sein du Parc National de Port Cros

Projets en Afrique de l’Ouest :
Recensement de la biodiversité dans les zones humides d’Afrique de l’Ouest – Maroc
Recensement de la biodiversité dans les zones humides d’Afrique de l’Ouest – Sénégal

Projet en Patagonie – Argentine
Relevés bio historiques des îles Leones et Tova

Projet en Indonésie
Réhabilitation de la mangrove et développement communautaire

www.planete-urgence.org

haut de page

logo_robin_des_boisRobin des Bois

A travers plusieurs dossiers spécifiques, Robin des Bois agit pour la préservation du milieu marin et pour dénoncer des pollutions , comme par exemple :

www.robindesbois.org/

 

Sans titreUICN Comité France

Le Groupe Mer et Littoral du Comité français de l’UICN s’attache à développer la préservation de la biodiversité des écosystèmes côtiers et marins ainsi qu’à promouvoir la gestion durable de leurs ressources.

Il a été créé en 1996. Son président actuel est Ludovic Frère (Fondation pour la Nature et l’Homme). Les experts du Groupe Mer et Littoral apportent leurs contributions aux grands thèmes d’actions du Programme « Écosystèmes »  sur le domaine marin.

Ils travaillent notamment sur les thématiques :

Services écologiques fournis par les écosystèmes marins et littoraux
Participation aux réflexions nationales sur les milieux marins et littoraux
Énergies marines renouvelables
Aires marines protégées
Réflexions à l’international

Afin de préciser les enjeux patrimoniaux que représentent les milieux littoraux et marins, le Comité français de l’UICN propose régulièrement des recommandations à l’adresse des acteurs locaux et nationaux. Ces recommandations sont adoptées lors des sessions du Congrès français de la nature.

www.uicn.fr/Groupe-Mer-et-Littoral.html

 haut de page

 

wwfWWF International

Au niveau international, le WWF conduit son programme global sur les océans, en préconisant une approche écosystémique, notamment en matière de pêche. Il a aussi grandement contribué à l’établissement d’un des premiers labels de pêche responsable, le Marine Stewardship Council.

Depuis 2004, le WWF s’est investit pour promouvoir une démarche similaire sur les espèces majeures élévées en aquaculture au niveau mondial, et mettre en place une cahier des charges « Aquaculture Stewardship Council » d’une aquaculture éco-esponsable, grâce aux « Dialogues » mis en place entre les parties intéressées.

wwf.panda.org

 

Attention Required! | Cloudflare

One more step

Please complete the security check to access www.traffic-tds.com

Why do I have to complete a CAPTCHA?

table

Completing the CAPTCHA proves you are a human and gives you temporary access to the web property.

What can I do to prevent this in the future?

If you are on a personal connection, like at home, you can run an anti-virus scan on your device to make sure it is not infected with malware.

If you are at an office or shared network, you can ask the network administrator to run a scan across the network looking for misconfigured or infected devices.