Nautix crée le LabCom SAFER avec le LBCM

L’entreprise Nautix, membre de RespectOcean, et le Laboratoire de Biotechnologies et Chimie Marines (LBCM) se sont associés pour créer le 1er « Laboratoire Commun » LabCom à l’UBS. Le projet a pour objet d’études les peintures marines antisalissures, de leur concept jusqu’à leur évolution. Il porte le nom de SAFER : Solutions Anti-Fouling EcoResponsables. Ce partenariat fait suite à l’appel à projets LabCom lancé par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) par lequel le LBCM et Nautix ont été désignés lauréats.

Nautix : l’innovation par la recherche

La société est installée à Guidel conçoit et commercialise des peintures et des produits d’entretiens pour la marine de plaisance ainsi que des accessoires de planches à voile. Nautix compte parmi ses clients de grands groupes comme Décathlon, Bic Sport ou Bénéteau.

Depuis sa création en 1980, elle s’est dotée de son propre laboratoire de chimie et d’un bureau d’études mécaniques qui lui permettent de maîtriser toute la chaine de valeur, depuis la conception jusqu’à la distribution des produits.

Nouvelles réglementations environnementales

« Les directives environnementales sont en train d’évoluer et notamment dans le domaine de la peinture anti-salissure », indique  Maxime Delbury, directeur général de Nautix. « C’est une opportunité pour nous de proposer des solutions innovantes.  L’objectif de la société ? Devenir un acteur majeur du développement et de la mise sur le marché de peintures marines antisalissures en France. Pour se positionner sur cette niche technologique, « il est apparu pour nous nécessaire de s’appuyer sur un partenaire académique », poursuit-il. « Avec le durcissement de la réglementation, de nouvelles opportunités se présentent pour les industriels capables de proposer des solutions sans impact environnemental » indique Karine REHEL-VALLEE, enseignant-chercheur à l’UBS et coordinatrice du LabCom.

LabCom, collaboration académique-industrielle

La création de ce Laboratoire Commun  (LabCom) inauguré le 30 novembre 2016 fait suite à l’appel à projets lancé  par l’Agence Nationale de la Recherche, pour lequel le Laboratoire de Biotechnologies et Chimies Marines (LBCM)  et l’entreprise Nautix de Guidel ont été désignés lauréats. Celle collaboration  a pour objet d’étude les « Solutions Anti-Fouling EcoResponsables » (SAFER). L’objectif pour ces 2 partenaires : élaborer une véritable stratégie de Recherche & Développement et dépasser les collaborations dites « opportunistes ».

Pour Maxime Delbury, directeur général de Nautix, « les travaux de ce laboratoire  permettront à terme d’envisager la possibilité pour notre société de proposer des solutions antisalissures à l’impact environnemental très réduit, voire nul ».

Ce Laboratoire s’inscrit dans la continuité du partenariat historique et permet une complémentarité des moyens techniques et des connaissances. Ils ont tous deux tissé des liens forts. Depuis 1998, création du LBCM, une dizaine de  thèses ont été réalisées dans le cadre de ce partenariat dont deux financées directement par Nautix.

Créations d’emplois

Afin de compléter cette équipe projet du LabCom, un ingénieur chimiste a été recruté et deux doctorants seront engagés dans le cadre des contrats Cifre. Le dispositif Cifre (Conventions Industrielles de Formation par la Recherche) subventionne l’entreprise qui embauche un doctorant pour le placer au cœur d’une collaboration de recherche avec un laboratoire public. Ces travaux aboutiront à la soutenance d’une thèse en trois ans.

L’inauguration du LabCom SAGER aura lieu le 30 novembre 2017 à 11h au Centre de Recherche Christiaan Huygens de l’UBS, rue de Saint-Maudé à Lorient.

Les commentaires sont fermés.