Imerys – site des Kaolins

Fondé en 1904 lors de la découverte d’un gisement de kaolin de grande qualité à Lanvrian, le site centenaire des Kaolins de Bretagne a été racheté en 2005 par la société Imerys. Son kaolin extrait et transformé jouit d'une reconnaissance mondiale, en particulier dans le domaine de la céramique, et de façon plus spécifique pour l'émail de carrelage (sol et murs).

Sensible aux problématiques environnementales, le site des Kaolins de Bretagne a mis en place depuis plusieurs années diverses actions et mesures relatives à la protection de l’environnement : certification ISO 14001 depuis plus de dix ans ; adhésion à la charte environnement de l’Union Nationale des Industries de Carrières et Matériaux de Construction (UNICEM) depuis 3 ans ; suivi de la biodiversité par des experts indépendants et associations locales et régionales ; réhabilitation des carrières en partenariat avec les acteurs locaux, institutionnels et associatifs ; adhésion en tant que site pilote à la charte Responsabilité Sociale et Environnementale (RSE) de l'Unicem.

Le site des Kaolins de Bretagne est régulièrement récompensé pour des initiatives qui ont pour but de faire des Kaolins « une entreprise à la fois innovante et respectueuse de l'environnement et d'inscrire son histoire dans l'ancrage local » comme l’évoque François Savatier, Directeur du site, à Ouest-France : « On nous colle souvent l’image d’une industrie destructrice. Certes, on prélève de la matière première, mais on cherche à préserver la biodiversité tout au long de l’exploitation de nos carrières et on sait réaménager les anciens sites d’extraction. On les remblaie et une faune et une flore s’y installent. »

Parmi les projets récompensés :

Novembre 2017: Premier prix du Challenge Développement Durable dans la catégorie biodiversité, organisé par le groupe Imerys, sur un total de 130 projets présentés (50 pays, 250 sites, 18.000 salariés). Le projet mettait en exergue trois initiatives majeures du site: réhabilitation des hirondelles de rivage, déplacement de mousse protégée au niveau européen et mise en place d’un éco-pâturage pour lutter contre les plantes invasives.

Janvier 2018: Le site des Kaolins de Bretagne s’est vu récompenser par l’UNICEM en recevant le label « exemplarité », pour trois ans, suite à l’audit réalisé par une société extérieure. L’UNICEM est une fédération française qui regroupe les industries extractives de minéraux (granulats, pierres naturelles, minéraux industriels) et les fabricants de matériaux de construction (béton, mortier, plâtre, chaux, etc…). Cette certification est portée par la charte environnement pour l’industrie des carrières (entreprise engagée) : un référentiel national qui répond aux enjeux environnementaux des carrières.

Depuis plus de dix ans, à la demande de la Mairie, le site des Kaolins de Bretagne s’engage pour la préservation des plages en fournissant du sable de Ploemeur pour refaire les plages nécessitant un réaménagement.

Sur la plage de Port-Louis par exemple, la raison initiale du rechargement en sable est la sécurité, la route bordant la côte menaçant de s’effondrer. Des roches ont ainsi été posées contre le mur, et le sable a été posé par-dessus. Avec un effet « pente douce » entre le mur et la mer, les vagues viennent s’échouer sur le sable créant une barrière efficace contre la vigueur des éléments.

Les riverains et les estivants ont aussi su tirer parti de cette nouvelle bande de sable : autrefois, cette zone était emplie de vase et la ville compte peu de plages.

Le sable de Ploemeur (quartz + mica), avec son pH neutre, a une composition proche de celui du sable de mer, respectant ainsi la faune et la flore.

www.imerys.com

REVUE DE PRESSE

Faites un don

Par vos dons, vous permettez à RespectOcean de se déployer plus, d'agir pour l'intérêt général, la préservation des océans, en aidant à l'émergence et à la diffusion des bonnes pratiques dans le monde économique maritime.

Devenez membre

Rejoignez notre réseau d'acteurs interconnectés, pour un développement des activités en harmonie avec les océans.